La société civile et les institutions françaises se sont organisées à grande vitesse ces dernières semaines, visant à aider à la fois les institutions ukrainiennes, en particulier l’Armée, ainsi que ceux qui ont été contraints d’abandonner leurs maisons en raison des bombardements russes.

Outre l’aide régulière apportée aux réfugiés, la France a soutenu en permanence une réponse européenne commune à la crise, notamment en offrant des conditions de travail et de vie adéquates aux réfugiés et des procédures non bureaucratiques de séjour temporaire. 

Voici quelques dernières nouvelles sur la façon dont les autorités parisiennes ont décidé de soutenir le peuple ukrainien.

Alors que la France est actuellement en pleine campagne présidentielle, la guerre en Ukraine a été utilisée à diverses reprises pour engager une implication plus ou moins militaire de la France sur le plan international. Pourtant, la société civile soutient par des gestes quotidiens une aide humanitaire aux personnes affectées par la guerre.